Temps de lecture: 4 min.

Endométriose : comment diminuer les douleurs grâce à l’ostéopathie ?

Endométriose et ostéopathie - Marine Carpinteiro

Endométriose et ostéopathie : voilà un sujet qui concerne de nombreuses femmes. L’endométriose est une maladie gynécologique qui touche 10% des personnes menstruées, soit 1 femme sur 10 (en âge de procréer). Bien qu’ils ne permettent pas de guérir, des traitements existent pour rétablir le bien-être des personnes atteintes sur le long terme, qui souffrent dans plus de 70% des cas. Parmi ces traitements, l’ostéopathie peut agir sur les douleurs des patientes en améliorant la mobilité des organes et en réduisant les tensions. Découvrez comment l’endométriose et l’ostéopathie sont liées et comment cette pratique peut vous aider.

Qu’est-ce que l’endométriose ?

Endométriose et ostéopathie, Quelles sont les généralités liées à l’endométriose ?

Cette maladie se définit par le développement de l’endomètre (muqueuse interne utérine), en dehors de l’utérus. Des fragments peuvent se déposer sur d’autres organes (ovaires, trompes, vessie, intestin, rectum, etc.) et provoquer des lésions, ainsi que des kystes ou des nodules.

schema-endometriose - Marine Carpinteiro

L’endométriose présente les deux caractéristiques suivantes :

  • elle est chronique, car responsable de douleurs ressenties tous les mois, principalement au moment des règles ;
  • elle est inflammatoire, sous l’action des œstrogènes, hormones sexuelles féminines.

💡 Vous vous demandez quelles sont en sont les causes ? Elles seraient multifactorielles (génétique, environnemental, hormonal). Alors quid de l’impact des perturbateurs endocriniens ?

Les symptômes liés à l’endométriose

Vous êtes peut-être atteinte d’endométriose si vous ressentez ou constatez :

  • des douleurs lors des règles (souvent abondantes) et des rapports sexuels ;
  • des crampes pelviennes, voire abdominales et/ou lombaires ;
  • une infertilité (40% des cas d’infertilité sont causés par l’endométriose) ;
  • des difficultés pour uriner et des douleurs à la défécation ;
  • des diarrhées, une constipation et des ballonnements.

Vous en souffrez ? Consultez une ostéopathe spécialisée !

Endométriose et adénomyose

Différentes formes existent et les lésions peuvent être superficielles ou profondes. L’adénomyose, aussi appelée « endométriose interne », touche le muscle utérin lui-même (myomètre). Elle cause des douleurs pelviennes et lombaires, ainsi que lors des rapports sexuels, et une augmentation du flux de sang évacué au moment des règles.

👉 Saviez-vous que des associations reconnues comme Endofrance préconisent un suivi par un ostéopathe, en parallèle de la prise en charge médicale, pour réduire les douleurs ?

Diagnostic

Encore méconnue, l’endométriose se traduit par des manifestations et évolutions diverses d’une femme à une autre. C’est ce qui rend le diagnostic difficile. Souvent tardif, il est estimé à 7 ans en moyenne. La faute à des personnels de santé insuffisamment formés. Or le mieux est de détecter le plus tôt possible. La maladie peut concerner n’importe quelle personne menstruée, dès l’adolescence.

Comment traiter l’endométriose ?

La prise en charge gynécologique

femme qui souffre au niveau du ventre Endométriose - Marine Carpinteiro

Dès lors que les symptômes affecteront votre qualité de vie, votre gynécologue pourra mettre en route un ou plusieurs traitements :

  • hormonal (pilule ou stérilet) pour lutter contre les douleurs liées aux règles ;
  • antalgique, afin de soulager par palier ;
  • chirurgical (destruction ou extraction des lésions), dans certains cas sévères ou en présence d’une infertilité avec désir de grossesse.

Les thérapies non médicamenteuses apparaissent comme parfaitement complémentaires avec un suivi médical et, parfois également, un soutien psychologique.

Les bienfaits de l’ostéopathie pour soulager les patientes

Passé un certain stade, les effets des anti-douleurs et anti-inflammatoires chutent. L’ostéopathe intervient sur 2 axes principaux, à l’aide de techniques douces :

  1. les traitements de fasciathérapie, une approche manuelle, pour assouplir les adhérences (en relâchant les tissus douloureux au niveau de l’abdomen et du petit bassin) ;
  2. les traitements pour redonner de la mobilité aux structures du corps (bassin, petit bassin, zone lombaire) touchées par la maladie, notamment après une chirurgie.

Le déroulement des séances en cabinet d’ostéopathie

La thérapie est personnalisée. Elle s’adapte à chaque femme et à chaque situation. Cela dit, elle s’opère généralement en deux temps :

  1. la stabilisation des douleurs (1 consultation par mois) ;
  2. le traitement de fond (3 à 4 séances en moyenne par an).

En agissant sur l’inflammation pour la réduire, l’ostéopathie permet de réduire le niveau des douleurs sur le long terme et, par conséquent, d’améliorer le confort de vie des patientes.

Ainsi, l’ostéopathie vise à soulager les femmes atteintes d’endométriose. Concernée ? Ne restez pas seule avec les effets délétères de la maladie : une thérapie avec un ostéopathe spécialisé peut vous aider.

Prenez rendez-vous

Crédit Photo :

  • Pixabay
  • Marine Carpinteiro

F.A.Q.

En présence de symptômes, les douleurs dans le bas du ventre, en particulier au moment des règles et des rapports sexuels, apparaissent comme l’indicateur principal. Dans le cas contraire, la maladie peut passer inaperçue pendant longtemps et être diagnostiquée à l’occasion d’un bilan d’infertilité, par exemple.

Articles Similaires

Bienvenue sur le site de Marine Carpinteiro

DECOUVREZ LE NOUVEAU SITE INTERNET DE MARINE CARPINTEIRO, OSTÉOPATHE.

Reading Time: 3 min.

Bienvenue à tous sur le site internet de Marine Carpinteiro, votre ostéopathe spécialisée des femmes et des nourrissons depuis plus…

Lire l'article
fertilite uterus fleurs marine carpinteiro osteopathe

PERTURBATEURS ENDOCRINIENS ET ENDOMÉTRIOSE

Reading Time: 5 min.

Les perturbateurs endocriniens influent négativement sur les douleurs d’endométriose.     Vous avez surement déjà entendu parler des « perturbateurs…

Lire l'article